Entretien avec Tijs Breuer sur sa méthode de travail en tant que coach de vie

par Bas Timmermans

Parution : voir magazine Bonjour magnifique

Pouvez-vous nous dire ce que vous faites en tant qu'entraîneur et comment vous en êtes arrivé là ?

J'ai fini par devenir coach grâce à mon travail de manager. Après tout, en tant que manager, vous êtes aussi un entraîneur, je pense. J'ai vu que les idées et la connaissance de soi acquises par un coaché ​​apportaient également de nombreux avantages dans leur vie personnelle. Progressivement, j'ai donc commencé à faire du coaching de vie, avec les méthodes d'Essence Coaching (dans lesquelles le corps et l'esprit sont abordés intégralement) et des exercices de pleine conscience en arrière-plan.

J'ai élargi la prise de parole pendant le coaching à un coaching axé sur le corps. Comme j'étais déjà masseur à mes heures perdues, j'ai vu l'effet positif du toucher. C'était donc une étape logique d'appliquer cela en tant qu'entraîneur. Non seulement l'analyse, mais aussi le contact avec votre corps vous permettent de voir les choses différemment et vous commencez à vous sentir mieux.

Je travaille avec l'intimité. Cela devient vite un terme dangereux, mais pour moi la clé d'un contact profond. Parce qu'il s'agit de montrer ce que vous avez du mal à montrer. L'intimité, c'est aussi la sexualité, cet aspect a été ajouté car je découvrais ce qui me convenait, je voulais travailler pour briser les tabous et ne pas être mis dans une case.

Plus de la moitié des personnes dans mon cabinet sont des hommes. Je généralise un peu, mais les hommes hétéros ressentent souvent le besoin de découvrir leur sensibilité. Et les homosexuels veulent se débarrasser des contacts physiques superficiels et établir un contact réel avec leur corps et leur vulnérabilité.

Quels sont vos principes de coaching ?

Sans tabou, sans jugement et curieux. Les gens viennent généralement me voir dans une situation désagréable, avec un problème. La solution réside souvent dans l'acceptation de la réalité, la façon dont la vie se présente. La situation ne change pas, mais vous pouvez changer votre attitude face à elle en y faisant face. Ensuite, vous pouvez, par exemple, faire face au fait que vous ne pouvez tout simplement pas répondre aux exigences que votre patron vous adresse. Et que la solution est de chercher un autre emploi.

Je tends un miroir aux personnes qui viennent à moi avec curiosité mais sans jugement et les confronte aux normes, valeurs et vérités auxquelles elles croient. Et quels tabous ils ont et d'où ils viennent ; le deuil, la maladie, la mort et la vieillesse. Mais aussi des tabous liés au sexe. Alors qu'ils peuvent en fait conduire à des découvertes et à l'acceptation de vous-même. Des couches souvent plus profondes émergent.

C'est le pont vers le travail axé sur le corps. La sagesse de votre corps est incroyable. Nous pensons que tout est dans nos têtes, mais peu importe combien vous avez oublié ou repoussé ; il est stocké dans votre corps. Et cela revient avec le toucher, en pénétrant dans votre corps. La résistance mentale que je rencontre est physiquement présente dans votre corps et se ressent : des points durs et des muscles tendus, des tendons qui ne veulent pas s'étirer. Ce sont des émotions et des douleurs mentales qui sont stockées dans votre corps, parfois pendant longtemps. Quand j'y vais avec ma main, avec chaleur et attention, avec amour, cette énergie et ces émotions emprisonnées sont libérées. Et puis la tension disparaît. Quelque chose se passe physiquement et émotionnellement.

L'objectif principal de Hello Beautiful est de normaliser le VIH et de lutter contre l'(auto)stigmatisation. Comment voyez-vous cela ?

La stigmatisation est un jugement social, ce que les autres pensent de s'écarter de la norme. Alors demandez-vous : quels jugements sur moi-même et quels schémas appris confirment cela ? Faire face à cela est nécessaire pour être en paix avec soi-même. Acceptez vos "erreurs" ou ce qui ne s'est pas passé comme vous l'espériez. Si vous fuyez cela, vous perdez le contact avec vous-même. Alors vous vous stigmatiserez. Et ce qu'il y a à l'intérieur, vous rayonnez finalement. Ensuite, vous perdez également le contact avec les autres.

De plus, vous êtes toujours alerte et sur vos gardes si vous devez vivre avec un secret. Cela demande beaucoup d'énergie et vous ne vous détendez jamais vraiment physiquement. Vous pouvez obtenir des plaintes physiques en conséquence.

Avez-vous des conseils pratiques que tout le monde peut appliquer pour rendre votre vie un peu meilleure ?

L'amour de soi. Le contact perdu avec vous-même peut être rétabli en accordant une véritable attention à vous-même. Examinez vos pensées, mais explorez et découvrez votre corps de la même manière. Prenez le temps pour cela : ce corps est à vous, vous pouvez en être heureux ! Par exemple, faites du sport et ressentez vraiment votre corps, pendant l'activité, mais aussi après : que remarquez-vous, qu'est-ce qui vous fait du bien, où avez-vous mal ?

Vous pouvez également vous accorder cette attention par la masturbation. Pas en travaillant rapidement vers un orgasme, mais en prenant le temps et en ressentant les sensations. Donnez-vous cette attention et vous vous sentirez mieux dans votre peau. En vous écoutant, vous savez ce dont vous avez besoin, pour pouvoir aussi renouer avec les autres.

Un travail axé sur le corps peut également aider. Les gens que je touche dans ma pratique se sentent revivre. Le voyage vers l'intérieur vous rend sensible à ce qui se passe dans votre corps et vous fait découvrir des couches plus profondes ; plaisir et plaisir, mais aussi douleur.

Quelle est votre propre devise de vie ?

Tout ce qui fonctionne. Ce qui marche, ça marche, c'est ce qui compte pour moi.

À propos de Bas Timmermans

Bas a commencé comme éditeur pour structurer le site et construire de belles pages. De bons textes et une image forte sont des exigences de base, mais il a progressivement appris qu'un site Web efficace exige plus. En tant que chef de projet, il a appliqué cela dans de grands projets Web pour la municipalité d'Amsterdam : intégration de 40 intranets, restructuration et réécriture de composants Web entiers et reconstruction complète de la version anglaise du site Web de la municipalité. Dans ses projets, l'accent a toujours été mis sur le contenu : nettoyer, restructurer, améliorer et créer. Au cours de ces projets, il s'est davantage concentré sur la «construction» de contenu basé sur des faits et des recherches. 

Publié par

Tijs

Tijs Breuer a 50 ans, coach personnel certifié, travailleur du corps et masseur. Le coaching d'essence vise à vous amener au cœur de qui vous êtes vraiment. Tijs travaille avec une attention, un toucher et une présence personnels. Cela vous aide à vous sentir mieux dans votre peau.

Donnez une réponse

L'adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de réponse sont traitées.